Dieu a composé le corps.

A la lecture de 1 Corinthiens 12. 24, on reconnait que  l’image du corps humain est percutante pour saisir à quel point les croyants sont réellement les membres du Corps de Christ.
” Dieu a disposé le corps de manière à donner plus d’honneur à ce qui en manquait, afin qu’il n’y ait pas de division dans le corps, mais que les membres aient également soin les uns des autres afin qu’il n’y ait pas de division dans le corps, mais que les membres aient également soin les uns des autres. Et si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui; si un membre est honoré, tous les membres se réjouissent avec lui. Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres, chacun pour sa part.” 1 Cor 12, 24-26
Le corps humain est l’un des chefs-d’œuvre de Dieu.

Le roi David, devant la merveilleuse composition de son corps, exprime son admiration dans le Psaume 139.

Nos corps sont constitués de nombreux éléments très divers, avec des caractéristiques et des rôles très différents mais qui fonctionnent ensemble dans une parfaite unité. Certains ont des capacités sensorielles, d’autres des fonctionnalités organiques, mais tous ont leur utilité. Quand nous considérons le corps humain, il est difficile de ne pas croire à l’existence d’un Dieu Créateur, tout-puissant et d’une intelligence infiniment supérieure à la nôtre.

La Bible parle aussi d’un corps symbolique, toutefois non pas comme un concept, mais comme une réalité spirituelle : le Corps de Christ. Il est formé de tous ceux qui ont cru au sacrifice de Christ à la croix, et l’ont accepté comme leur Sauveur.

Par cette image du corps humain, Dieu veut nous aider à comprendre la valeur et la beauté de cet ensemble formé de croyants, qui sont appelés à vivre de façon harmonieuse, chacun ayant son utilité, mais chacun ayant aussi besoin des autres membres.

“De même, en effet, que dans un seul corps nous avons beaucoup de membres et que tous les membres n’ont pas la même fonction, ainsi, nous qui sommes beaucoup, sommes un seul corps en Christ et, chacun individuellement, membres les uns des autres” (Romains 12. 4, 5).

“Comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps, ainsi en est-il de Christ. “Nous avons tous été baptisés d’un seul Esprit pour être un seul corps” (1 Cor 12, 12 et 13)

L’Église : un seul Corps dont Christ est la Tête

Les chrétiens ne sont pas seulement dépendants les uns des autres, comme le sont les membres d’un corps, mais ils forment ensemble “le corps du Christ”, “une habitation de Dieu par l’Esprit” (Éphésiens 2. 22).

Après avoir parlé de la résurrection de Christ d’entre les morts, de sa glorification et de son élévation au ciel, l’apôtre Paul écrit : Dieu “a assujetti toutes choses sous ses pieds, et l’a donné pour être chef sur toutes choses à l’assemblée (ou l’église), qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous” (Éphésiens 1. 22, 23).

“Il est le chef du corps, de l’assemblée, lui qui est le commencement, le Premier-né d’entre les morts, afin qu’en tout il tienne, lui, la première place” (Colossiens 1. 18).

Christ est ainsi présenté comme la Tête du Corps, et non simplement comme un des membres (1 Corinthiens 12). Dans l’original grec, le même mot désigne le “chef” et la “tête”. L’Église est son Corps, bénéficiant de son action constante et parfaite. Christ est la Tête parce qu’il l’anime, comme la tête d’un corps humain est le centre d’où part l’influx nerveux. Il est aussi celui qui gouverne l’Église, comme étant son Chef. On découvre donc que la Bible présente l’Église, formée de tous les enfants de Dieu, non comme une organisation humaine, mais comme un organisme vivant, animé par la vie de Dieu.

Christ est “le chef, de qui tout le corps, alimenté et bien uni ensemble par des jointures et des ligaments, s’accroît de l’accroissement de Dieu” (Colossiens 2. 19).

 

Source: La Bonne Semence, Avril et Mai 2022