Jonathan: « Notre identité »