La vraie histoire de Noël

 

Malgré ce que les supermarchés et les décorations citadines voudraint nous faire croire,le 25 décembre n’est pas l’arrivée d’un gros bonhomme, qui se balade sur son traineau avec ses copains cerfs et qui s’est fait baptiser Père Noel.

On peut toujours se dire que la tradition de la Saint Nicholas (évêque turc, réputé être généreux envers les pauvres) a été naïvement  importée , dans le Nouveau Monde , par les colons Néerlandais. On peut aussi raconter que les américains n’arrivaient pas à prononcer Sinterklass et qu’ils ont naturellement changé l’appellation en Santa Claus. On peut encore expliquer qu’au début du vingtième siècle , la célèbre firme américaine coca-cola a parachevé le détournement de Noël  en créant un  personnage publicitaire au costume rouge « corporate », avec des allures débonnaires pour inciter à la consommation. Bref, tout cela n’a été mis  en place que pour raisons économiques et justifications financières: Les colons avaient besoin de marteler leur culture et leurs biens pour survivre dans ce monde hostile ; La firme américaine avait besoin de gagner des parts de marché dans ce monde de la compétition.

 

Qu’est-ce que ces histoires là ont à faire avec Noël? Rien! 

Noël n’a rien à voir avec ces contingences économiques. Car, dans l’économie du Royaume de Dieu c’est Dieu lui même qui se donne, gratuitement. C’est le cadeau de Dieu, fait homme, offert à chacun pour bénir et sauver.

 

Alors revenons à la source et réjouissons nous de cette superbe réalité de Jésus qui vient sur terre , sous forme d’un bébé, accomplir toutes les prophéties et sauver l’humanité!

 

Voici ici en son et images, la vraie histoire de Noël